Rejoignez-nous pour de nouvelles aventures encore plus palpitantes
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Division 14: Un matin familial [Libre à tous]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sheyffi Nokotay
Shinigami || Capitaine de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 03/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Jeu 11 Sep - 13:29

Une matinée comme les autres ou presque venait de débuter. Une jeune fille aux cheveux rouge était paisiblement allongé dans un lit lit drapé de tissu blanc. Le silence régnait dans la jolie pièce richement décorée où elle se trouvait. Les meubles en bois poli étaient presque tous recouvert de papiers en tout genre, et encore plus de vêtements éparpillés au fil du temps. Il faut dire, la propriétaire de ce lieu n'était pas très ordonnée, surtout pas en ce qui concernait ses affaires. Ce sentiment paisiblement émanent de la chambre de la capitaine de la quatorzième division aurait pu s'étendre encore un définit, mais l'oiseau qui chantait à tue tête sur le rebord de la fenêtre n'était pas de cette avis à première vu. Son cris strident provoqua d'ailleurs une réaction de Nokotay qui se retourna brutalement. Attrapant son oreiller, elle le colla sur ses oreilles, espérant probablement retomber dans les bras de Morphée. Malheureusement pour elle, dormir n'était pas dans les options des shinigamis de son rang. La preuve même était le simple fait d'entendre quelqu'un frapper bruyamment à sa porte afin de la faire sortir. Les yeux toujorus fermés, la jeune fille voulu se tourner de l'autre côté pour continuer sa pause bien mérité. mais c'était sans compter sa mauvaise évaluation des distances!

Dans un bruit sourd, le corps de Noky bascula du lit pour s'écraser lamentablement au sol. Désormais, même sa tête n'était plus visible dans cet amas de draps blanc. Soupirant, elle finit par ouvrir les yeux et se dégagea avec difficulté du piège de soie dans lequel elle s'était emprisonnée durant la nuit. Le tambourinement à la porte n'avait pas cessé pour autant, l'obligeant à se lever de force. Remontée comme elle l'était, celui qui était derrière le mur risquait fort d'en entendre dans ses oreilles lui aussi. Prenant enfin appuis sur ses deux jambes, la capitaine encore à moitié dans les vapes enfila son peignoir (la seule chose étant à sa porté dans ce fouillis général), et se dirigea vers l'entrée. Secouant sa tête pour se donner un bon coup de fouet, elle ouvrit doucement la porte, ne passant juste que sa tête dans l'entrebâillement. Celui qui se trouvait en face d'elle était l'un des nouveaux shinigamis de sa division dont elel avait une fois de plus oublié le nom momentanément. Ce dernier su au premier regard qu'il avait réveillé sa capitaine, un mauvais point pour lui qui se lu très vite sur son visage crispé et gêné.

-Désolé de vous dérangé capitaine Nokotay, mais nous avons besoin de vous dans le hall.

-Besoin de moi, pourquoi faire?

-Et bien.... deux membre du sereitei sont en conflit là bas. l'un d'eux n'appartient d'ailleurs pas à notre division et...

Noky leva sa man gauche et fit signe à son interlocuteur qu'il pouvait en arrêter là avec ses explications. Pas besoin d'être un super génie pour comprendre qu'une fois de plus les rivalités entre divisions faisaient du remue ménage. Elle lui répondit simplement qu'elle arrivait et referma la porte sur le shinigami encore tout interloqué. S'étirant de tout son long, la jeune Nokotay se dirigea vers la salle de bain. Pas le temps de prendre une douche, ça serait pour ce soir. Se changeant rapidement, et faisait une toilette rapide, elel enfila son vêtement de capitaine. Vérifiant une dernière fois qu'elle n'avait rien oublié derrière elle, elel se dirigea vers la porte. Son geste fut stoppé de lui même, mais bien sure qu'il lui manquait quelque chose: son zampakutô. Kagen était tranquillement accroché au mur à côté du lit. Le prenant au passage, elle quittant enfin sa chambre en refermant soigneusement derrière elle. Elle avait fier allure la shinigami au réveil, et c'était peu de le dire. Parfois il lui arrivait de se demander pourquoi on lui avait confié un grade aussi important vu son étourdissement le matin et son esprit un peu fanfreluche sur les bords.

Bien sure comme tous les capitaines elle avait passé l'examen contre l'un d'entre eux, mais à part ça qu'avait-elle fait d'exceptionnel jusqu'ici? Ne trouvant pas de réponse, elel poursuivit donc son chemin en fredonnant un air de rock au passage. Tous ceux qui la croisait s'inclinaient et la saluaient à son approche. Au moins ils la respectaient c'était déjà ça de pris. sa nomination était encore récente, et par conséquent instaurer une autorité du haut de ses 1m55 c'était un peu la folie. D'ailleurs pour ce qui était de folie, il y avait de quoi faire devant elle. Les deux shinigamis dont ont lui avait parlé étaient prêt à combattre au moindre signe. Chacun avait sortis son zampakutô et leur regard de défie n'était guère rassurant. A l'approche de Sheyffi, les autres se reculèrent, mais pas eux. Voyant que sa simple présence ne suffisait pas à calmer le jeu, Noky sortit sans aucun mot son zampakutô qu'elle transforma immédiatement en shikai. Son fouet de feu en main, elel fit claquer la lame brulante au milieu des deux tapageurs. Cela eu pour effet de capter leur attention. Le shinigami qui appartenait à sa division rangea immédiatement son arme et la salua également. Ne lui laissant pas pour autant le temps de parler, Noky dit d'une voix calme mais ferme:

-Et bien messieurs, je suis ravie de voir que vous êtes en forme de si bon matin, mais je vous conseillerais quand même de défouler vos nerfs ailleurs que sur d'autres membres du sereitei. Toi, dit-elle en pointant de sa lame redevenu solide la shinigami venu d'une autre division, puis je savoir ce que tu es venu faire ici?

-Pardonnez moi Madame, mais j'étais venu vous avertir de l'approche de plusieurs membres du sereitei.

Le simple fait d'appeler Noky madame n'était pas pardonnable mais ce qu'il dit par la suite le fit réfléchir à vitesse grand V. Pourquoi plusieurs shinigamis viendraient-ils dans cette division? C'est alors que lui revint en mémoire le souvenir vague d'une discussion avec les autres au sujet d'une réunion qui se tiendrait ici. A vrai dire, elle en était même la source, comment avait-elle pu encore oublier un truc comme ça. Si elle continuait sur cette voix, elle finirait par en perdre la tête. Faisant mine d'être au courant, ce qui maintenant était le cas de toute manière, elle acquiesça en répondant:

-Très bien, tu peux disposer à présent que ta commission est faite. Tant qu'à toi, dit-elle à l'autre, je te conseille à l'avenir d'éviter les confrontations avec les autres. le sereitei forme une unité malgré l'existence de division. Un respect mutuel entre chacun est de rigueur!

-Oui capitaine.


Sur ce, elle dissipa les troupes, en mode "mouton" jusqu'ici et s'éloigna à son tour. Ouvrant grand les portes du bâtiment, elle vit au loin la soleil briller bas dans le ciel, normal à cette heure matinale. La fraicheur d'un courant d'air eu vite fait de la réveiller complètement, et c'est souriante qu'elle prit la direction de son bureau. Elle en savait pas combien de temps mettraient els autres pour parvenir jusqu'ici et un peu de paperasses en attendant ne lui ferait pas de mal. Entrant dans son repère, elle s'installa directement au bureau et commença à lire les quelques rapport de mission qui trainaient. A prmeière vu les arrankars faisaient encore des leurs à Karakura. Prenant une plume et de l'encre, elle signa plusieurs feuilles et finit par disparaitre totalement derrière un pile de dossiers. Pendant ce temps là, un nouvel oiseau, à moi que ce ne fut le même, se posa au bord de la fenêtre grand ouverte et reprit sa chanson qui paraissait maintenant beaucoup plus mélodieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madarame Ikkaku
Shinigami || 11ème division
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 23
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Jeu 11 Sep - 14:49

Le jour s'était levé sur la Soul Souciety, il faisait un très bon temps, idéal pour découper plusieurs Hollow ou surveiller la Terre des arrancars. Ikkaku se baladait dans les rue du Seretei en tenant son sabre derrière le cou et ses bars au bords. Il allait en direction de la 14ème division pour des affaires que la p'tite gamine de lieutenant de la 11ème division lui avait confié. Tête de pas content, il faisait peur au gens comme quand il rentrait en sang après un massacre d'Hollow. Il se rappelait encore la façon dont son lieutenant l'avait envoyer bouler.

-"Dites lieutenant, Yumichika est là ?"
-"Hum ? Boule de billard ! Il faut que tu aille au QG de la 14ème divisions récupérer des dossiers !"
-"Pffff, mais Yumichika est là ?"
-" Va voir ailleurs !" En lançant sa sandale sur Ikkaku.

Ikkaku était donc toujours en train de se rendre au quartiers de la 14ème division pour parler à leurs capitaine. A l'entrée il y avait plusieurs hommes qui courraient comme des moutons, l'un de s'arrêta pour demander a Ikkaku ce qu'il venait faire. Grincheux, il lui mis un coup de manche de son sabre et repartit donc vers le bureau du capitaine de la 14ème division. Deux autre Shinigami de cette division vinrent le voir pour demander pourquoi il avait frappé leur camarade.

-"Que-ce que tu viens faire ici à taper nos camarades !?"
-" Hein !? C'est pas vos affaires ! Shinigami de seconde zone !"

Les deux Shinigamis qui en voulaient pas partir se retrouvèrent à terre suite à des coups de manche du Zanpakuto de Ikkaku. Il se dirigea vers le bureau qui était proche en espèrent ne pas se faire dérangé une nouvelle fois. Il ouvrit la porte du bureau du Capitaine de la 14ème division. Sur le bureau, une grosse piles de paperasse cachait la capitaine. Ikkaku rangea son sabre à sa ceinture et parla à la capitaine.


-"Hum.... J'viens chercher de la paperasse pour la 11ème division. Et dites à vos hommes de pas me dérangé à l'avenir, j'en ai mis 3 à terre avant d'arriver."

Regardant le mur à côté de lui, il attendait une réponse de la Capitaine de la 14èeme division qui était caché derrière de la paperasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Shinigami || Capitaine de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 03/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Jeu 11 Sep - 20:01

Arakim, un shinigami un peu fêlé sur les bornes, mais tout autant courageux que ses confrères. Sa faible corpulence était sans aucun doute l'un de ses meilleur atout. Ancien militaire étant encore humain, ce shinigami faisait preuve de techniques de combats imparables. Il avait vraiment tout pour lui, jusqu'à son physique pour le moins attirant. Les filles lui couraient après depuis de nombreuses années déjà. C'est ce jeune apprenti qui fut d'ailleurs choisit pour réaliser une mission test à Karakura. Tout avait été contrôlé à l'avance pour prendre le moins de risque possible. Son rôle était assez simple. depuis deux heures déjà, un Hollow à la tête de chien de l'enfer se promenait librement dans la clinique de la ville, il fallait l'arrêter. D'après le centre de recherche de la douzième division, ce dernier était plutôt un monstre de bas étage, idéale pour les entrainements des novices. Ce fut donc Arakim qui fut envoyé afin de le détruire, l'ordre venant directement de Nokotay.

Une fois sur place, il avait directement prit la direction du centre de soin de Karakura, accompagné d'un shinigami ayant un siège un peu plus élevé, ne serais-ce qu'au cas où. Quand il rencontra enfin son adversaire, le bave shinigami avait révélé son shikai Khano en forme de faucille et s'était jeté su son ennemi à bras le corps. En quelques minutes à peine, il était parvenu à jeter à bas son ennemi et lui avait fendu le crâne en un seul coup puissant. Ce qu'il n'avait pas prévu en revanche, c'était l'arrivée subite de plusieurs arrankars venus tout droit du hueco mundo. Mâlin, il s'était d'abord attaqué au plus faible, tentant de le prendre en otage. malheureusement pour lui, les arrankars se fichaient pas mal du sort de leur compagnon. Arakim fut tué par l'un d'entre eux, un dénommé Yami. Tant qu'à l'autre shinigami venu en renfort, son sort ne fut guère mieux, étant à ce jour plongé dans le coma dans la division numéro 4.

Ce rapport, Nokotay l'avait sous ses yeux mi fermé à force de lire ces lignes qui lui faisaient si mal. La capitaine s'en voulait énormément de ce qui était arrivé lors de cette mission. Un simple entrainement qui avait vite tourné au massacre pour la soul society. Comment n'avait-elle pas pu prévoir ce coup fourré, pourtant ça le sentait à plein nez! Décidément pour une capitaine, elle ne faisait pas grand chose de bien. Depuis ce récent accident, elle rendait souvent physique au shinigami qui était en soin intensif, mais le pauvre ne se réveillerait peut-être jamais, et tout cela part sa faute. Mais au moins cela lui avait servit de leçon, désormais elle formerait elle même les membres de sa division, quitte à prendre le risque de les voir un jour dépasser leur maitre. Si cela pouvait permettre de sauver leurs vies, alors elle le ferait sans la moindre hésitation.

Et puis cela permettrait aussi de renforcer les liens de camaraderie entre chacun. les entrainements collectifs ça avait un bon fond finalement. C'est sur cette pensée qu'elle signa le bas de la feuille avec plus de soin que jamais, comme si elle tenait par l'écriture la plus fine de recevoir un pardon inaudible. Quand elle eut terminé son geste, la jeune fille plia soigneusement la feuille et le rangeant dans le dossier approprié. La mélancolie et la culpabilité avait réussit une fois de plus à s'emparer d'elle, hors c'était un sentiment qu'elle détestait au plus au point. posant ses bras sur la table, elle laissa reposer sa tête sur ses main jointe, permettant ainsi à sa pensée de s'égarer loin de la douleur et du temps. Ce dernier passait d'ailleurs à une vitesse alarmante et des voix résonnaient de toutes part du parc positionnée juste derrière le bâtiment. Chacun vaquait à ses occupation, loin de se douter que dans la tête de Noky, un conflit perpétuelle était en train de se jouer.

Devait-elle oui ou non donner sa démission suite à cela? Probablement que non, mais d'autre shinigami n'aurait peut-être pas fait cette erreur fatale à sa place. Soupirant, elle se leva, abandonnant une fois de plus son travail de secrétaire du dimanche, pour se diriger d'un pas souple vers la fenêtre. De là, elle voyait tout sans pour autant être vu, la place idéale. le fait de ne plus être inactif évacuait son stress et lui refaisait prendre confiance en ses capacités. Elle s'était battu jusqu'au bout pour acquérir ce poste prestigieux dans le sereitei, elle n'allait tout de même pas abandonner maintenant, encore moins face à l'échec.

On apprend de ses erreurs, on ne les fuis surtout pas. Noky fut bientôt ramené à la réalité par un bruit sourd derrière la porte. Décidément, soit personne n'était décidé à la laissé tranquille, soit elle était soudainement devenu célèbre. dans ce denier cas, il lui faudrait penser à prévoir des photos pour les autographes. Parvenant à esquisser un sourire à cette simple idée, elle donna l'autorisation d'entrée au visiteur. Il s'agissait en fait du même shinigami qui était venu la réveiller. Lui lançant un regard interrogatif, elel l'écouta parler rapidement.


-Capitaine Nokotay, nous aurions besoin de votre signature afin d'autoriser l'envoie d'une expédition aux alentours de karakura.

-Très bien, mais je viendrais avec vous.

Laissant le shinigami stupéfait sur place, elle lui prit le papier des mains et le signa avant de lui rendre avec un clin d'oeil. Elle venait de se promettre de en plus prendre le moindre risque pour ses troupes, si il fallait commencer par ça alors elle le ferait. Finalement elle l'avait fait son autographe, certes pas comme ont aurait pu le croire, amis c'était aussi marrant comme cela. Sur ce, elle referma la porte sur son visiteur du jour et retourna à son bureau afin de sa cacher à nouveua derrière sa pile de dossier. Le suivant parlait des familles nobles et de leurs pouvoirs. Sheyffi allait tourner une nouvelle page quand soudain, sans frapper au passage, un autre individu fit irruption dans son bureau.

Elle ne connaissait que deux personne capable de réagir de cette manière face à un capitaine, Renji et Ikkaku. Ce fut d'ailleurs lui qui remporta la palme de l'entrée surprise ce matin là. Son insinuation au fait qu'il ai attaqué trois membre de la quatorzième division ne l'étonna pas non plus. Sachant que ses hommes n'avaient pas du trop souffrir physiquement, elle fit donc naturellement semblant d'ignorer la fin de cette phrase. levant lentement le regard vers lui, elle le fixa un moment avant de se lever. Ne disant aucun mot, elel s'approcha de l'armoire du fond et y chercha les dossiers dont parlait le troisième siège. Lui tendant, elle se décida enfin à répondre.


-Ravie de voir que les portes fermés ne vous pose toujours pas de problème Ikkaku Madarame. A part cela, que puis-je faire pour votre service?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Kutsuu
Shinigami || Lieutenant de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/08/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Sam 13 Sep - 3:33

Un matin comme les autres pour Zaltaïs.. Silencieux, le Lieutenant s'extirpa de son lit sans ses appartements privés et papillona lentement des yeux. Une rapide toilette lui fit plus de bien que la nuit qu'il vint de passer, courte, trop courte à son gout. En tant que second siède de la 14ème division, certaines taches qui lui incombaient lui prenaient vraiment un temps important. D'ailleurs le seul coté positif de la chose pour lui était que son Capitaine avait surement encore plus de boulot. Un étirement rapide suivit la toilette, et Zaltaïs attrapa son Zankaputo. Alors il se décida à sortir de son logement individuel, tout en regrettant justement qu'il soit seul. Cependant il ne s'apesantit pas longtemps sur ses frustrations intérieures, car le bruit ambiant de la journée devenait de plus en plus attirant.. En écartant une porte en bois coulissante le brouhaha lui parvint alors parfaitement aux oreilles. La salle principale des shinigamis de sa division croulait déjà presque sous le nombre.

" Bonjour à tous ! " récita machinalement Zaltaïs, la tête encore embuée de la nuit.

Quelques bonjours partirent en écho, mais la plupart des shinigamis de la division avaient une occupation où faisaient trop de bruit pour l'entendre.. Ne souhaitant pas directement partir en patrouille sur terre, le Lieutenant s'installa sur un tabouret juste derrière un groupe de Shinigami de sa division qui jouaient aux cartes. Il les observa un petit moment puis intercepta un shinigami bien connu de la division qui passait son chemin.


" Hey Fargrat, tu aurais pas vu le Capitaine ? "

" Non M'sieur ! "

" M'apelle pas M'sieur ou j'ten colle une ! "

" D'accord M'sieur !"

Et le dénommé Fagrat s'éloigna d'un pas vif, occupé à une quelconque tache. Zaltaïs se replongea dans ses pensées, se demandant bien ce qui pourrait animer sa vie en cet instant présent. Non pas qu'il souhaite ardemment un évènement dramatique, mais l'activité de terrain lui manquait. S'éloignant des joueurs des cartes le shinigami aux cheveux longs s'installa dans un fauteuil où il se laissa choir. En fermant les yeux pour réfléchir il perdit la notion du temps jusqu'à ce que des bruits de lutte le fasse émerger de sa semi-transe. Bien évidement ce remu-ménage ne venait pas de lui, mais d'Ikkaku Madarame, qui semblait rendre visite à la 14ème division pour un raison inconnu. Zaltaïs le regarde d'un oeil neutre, laissant les shinigamis se faire torcher par le 3ème Siège bagarreur. Puis, une fois qu'il reprit sa route vers le bureau de sa Capitaine, Zaltaïs lui emboita presque le pas d'un air nonchalent.

Le laissant entrer tout de même seul, Zaltaïs compta distraitement à haute voix jusqu'à 15 puis toqua et entra à son tour. Il salua directement de manière formelle sa Capitaine déjà en pleine ébullition, puis adressa un vague signe de tête à Ikkaku. Restant debout droit comme un piquet au fond de la pièce, Zaltaïs semblait vraiment venir en touriste. Le Lieutenant regarda la pièce comme s'il la voyait pour la première fois, puis prit la parole d'un ton égal et pur :


" Capitaine, je suis à votre service si quelque chose requiert mon attention. Ikkaku, t'aurait pu faire ça plus proprement.. Mettre dse coups de manche de Zanpakuto.. Quelle humiliation gratuite ! Enfin bon.. "

Zaltaïs passa une main dans ses longs cheveux et s'étira discrètement en attendant une réponse de sa Capitaine et éventuellement une réplique quelconque du shinigami chauve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Abaraï
Shinigami || Lieutenant de la 6ème division
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Sam 13 Sep - 15:58

Renji se balaidait tranquillement dans le Seïreïteï. Il avait pris son Zanpakûto avec lui, on ne savait jamais ce qui pouvait arriver et en plus qu'il était Vice-Capitaine, il se devait de le prendre au cas où un accident arriverait. On lui avait dit qu'il devait aller dans la 14ème Division pour voir un peu ce qu'il en était. Cela ne faisait pas très longtemps que la 14ème Division avait été créer, enfin Renji n'était pas très sûr en fait. Il ne s'en soucia pas et les mains dans les poches, il arriva au quartier de la 14ème Division et vit qu'Ikkaku était là ainsi que la Capitaine de la Division et certainement son Vice-Capitaine. Il dit :

- Bonjour, je suis Abaraï Renji, Vice-Capitaine de la 6ème Division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madarame Ikkaku
Shinigami || 11ème division
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 23
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Lun 15 Sep - 9:26

Plusieurs minutes passèrent dans le bureau du capitaine de la 14ème division crée récemment. Quelques seconde après son entrée et sa demande la capitaine lui répondit un peu à coté et ne semblait pas avoir entendu sa première question.

-Ravie de voir que les portes fermés ne vous pose toujours pas de problème, Ikkaku Madarame. A part cela, que puis-je faire pour votre service?

Toujours énervé, il se disait que sa matinée était déjà gaché et qui pourrait rien arrivé de pire.
Avant de s'élancer il regarda par la fenêtre ou il entraperçu Renji Abarai, son sois-disant élève. Sans y prêter attention, il tourna la tête sur la capitaine et s'apprêta à lui parler, sans savoir qu'il allait se faire interompre par quelqu'un.


-Eh bien...!

Une jeune au cheveux long entra dans la pièce en laissant Ikkaku en plan au fond de la pièce. Il expliqua d'abord a son capitaine qu'il était frais et disponible pour quelconque taches. Ikkaku commençait à devenir rouge, on l'écoutait pas, on l'interomper. Le jeune homme aux cheveux long semblait être le vice-capitaine de la 14ème division, il demanda à Ikkaku si il ne pouvait pas entrer moin brutalement à humilier les p'tit jeune à coup de manche de sabre. Ikkaku afficha un sourire et lui répondit.

-Qui s'occupe de leur affaires ces jeunes. Et comme je l'ai déjà dit je viens chercher un paquet de paperasse que la... !

Un bruit de porte qui s'ouvre venait de résonner dans la salle, cette fois ci c'était Renji Abarai, Vice-Capitaine de la 6ème division, il le prononça haut et fort en entrant. Ikkaku était entrée dans une colère noir, deux fois intérompu. Il termina quand même sa phrase en attendant de pouvoir prendre sa paperasse et de pouvoir se casser. Il venait de se jurer qu'il affronterait l'un des deux dans al journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Shinigami || Capitaine de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 03/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Lun 15 Sep - 10:54

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la personne qui s'amusait le plus à ce moment précis n'était pas forcément celle à qui on pourrait pensé en tout premier lieu. La jeune fille qui s'était maintenant débarrassé des dossiers appartenant à la onzième division souriait de voir Ikkaku réagir de cette manière. Certes il n'avait toujours pas répondu à Nokotay, mais son silence était des plus intéressant. Énerver les autres était l'un des passe temps préféré de la shinigami, aussi le combattant qui se tenait devant elle ne le décevait certainement pas du point de vu strictement caractériel. Se détournant, elle lui jeta simplement un regard lorsqu'il commença sa phrase, une phrase qu'il n'eut d'ailleurs pas la chance terminer car quelqu'un d'autre venait de faire son entrée. Il s'agissait de son vice capitaine remarquable part ses longs cheveux couleur gaie. Comme la jeune fille et lui avait été récemment nommé, elle n'avait pas encore eu l'occasion de faire plus ample connaissance avec lui. Mais ce détail, elle comptait bien le régler au plus vite.

Quoi qu'il en soit, elle avait une très bonne opinion de lui jusqu'ici. Il paraissait plutôt calme, posé et ayant le sens des responsabilités. Que demander de plus à un lieutenant? Le saluant à son tour par un simple signe de tête, elle retourna s'assoir à son bureau. Ce réflex était en fait plutôt due à un léger complexe caché. Les deux shinigamis présents étaient plutôt grand, surtout comparé à Noky. La capitaine n'aimait pas se sentir inférieur à n'importe quel point de vue, préférait masquer sa hauteur en restant assise. Étudiant tour à tour ses interlocuteurs et ne voyant pas de réaction spécifique à part de la colère en provenance du troisième siège, elle se tourna donc vers son vice capitaine. Ses paroles faisaient plaisir à entendre. A vrai dire, elle avait bien prévu quelque chose mais hésitait encore sur la manière dont elle voulait organiser son projet. Ses craintes d'un échec lamentable la tenaillait toujours, mais elle se devait de faire preuve de logique et de détermination dans ses agissements. Lui faisant signe d'approcher, elle reprit alors le plus calmement du monde:

-Ton enthousiasme fait plaisir à voir Zaltaïs. En effet, une idée m'est passée par la tête récemment. Je pensais retourner faire un tour dans le monde des humains afin de vérifié la présence des Hollows et arrankars. Un petit entrainement ne fait de mal à personne. Si cela t'intéresse, tu pourrais m'accompagner.

Tutoyer les autres était tout naturel chez elle, même après sa montée en grade fulgurante. La plupart des membres du sereitei y étaient habitués maintenant, mais certains continuaient à faire de la résistance. En fait, il n'y avait qu'avec les autres capitaine qu'elle n'osait pas s'autoriser genre de comportement. Elle aurait certainement eu des ennuis si ça avait été le cas, surtout venant de sa part, la comique de service. S'étirant sur sa chaise, elle laissa les deux autres se lancer quelques pic pour échauffer l'atmosphère. Ikkaku était bien connu pour son sale caractère, mai aussi pour son courage lors des combats difficile. Avoir une discussion calme avec lui revenait purement du miracle. Rétorquant aussitôt une réponse net et franche à Zaltaïs, il prouvait une fois de plus ce phénomène. Mais pour le chauve de service, la chance n'était pas vraiment au rendez-vous. Une nouvelle fois coupé dans sa lancée, il parru encore plus faché qu'auparavant. Voyant un shinigami aux cheveux rouge entrer, Noky mit du temps à se souvenir de lui. les noms, c'était vraiment pas son fort...

Ce fut quand il se présenta de lui même que la mémoire lui revint. Il s'agissait du seconde de Byakuya. Lui faisant également signe de s'avancer, elle ne bougea pas de son bureau et continua à l'observer. A vrai dire, elle s'attendait à une nouvelle réaction de la part des deux autres mais ce ne fut pas le cas. peut-être que la présence de la capitaine les en empêchait, si no il y aurait longtemps qu'ils se seraient tapés dessus. Décidément, il était grand temps de faire quelque chose pour le sereitei, surtout en ce qui concernait la cohésion entre chaque division. Chaque jour la situation devenait de plus en plus ingérable et bientôt il serait trop tard pour tenter quoi que ce soit. Soupirant de soulagement face à leur calme exemplaire, elle leva de nouveau la tête et regarda cette fois-ci le dénommé Renji.

-Ravie de faire enfin ta connaissance Renji. Soit le bienvenue dans les nouveaux quartier de la quatorzième division, de même pour toi Ikkaku. Abarai, t'a ton dit pourquoi je souhaitait te voir où les messagers font-il encore à moitié leur travail?

Cela ne l'aurait d'ailleurs pas étonné. Le simple fait que les autres ne soient pas encore arrivés prouvait bien cela. Peut-être ne viendrait-ils même jamais, allez savoir. De toute façon, la question que venait de poser Noky n'en était pas vraiment une, c'était plutôt une sorte de réflexion à voix haute. Et puis à quoi bon qu'ils aient transmis ou pas son message, Nokotay répèterais tout depuis le début alors peut importe. Voir autant de monde d'un seul coup dans son bureau faisait très bizarre à la nouvelle capitaine du sereitei, mais elle devrait s'y habituer.

Attendant une réponse de ses interlocuteurs et peut-être même l'arrivée d'autres shinigamis, elle s'occupa l'esprit en jetant un nouveau coup do'eil axu dossiers qui jonchaient la table. Il serait vraiment grand temps qu'elle fasse du rangement là dedans. Elle aurait bien mit tout le monde au travail, mais cela ne se faisait pas. Qui sais, avec un peu de chance un regard de chien battu le spousseraient à le faire bénévolement. Secouant la tête sans raison particulière, elle chassa cette idée sognenu et regarda de nouveau les autres en quête de réponse et surtout, de compagnie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Abaraï
Shinigami || Lieutenant de la 6ème division
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Lun 15 Sep - 21:35

Renji Abaraï avait vu Ikkaku et ne savait pas pourquoi mais il le sentait un peu énerver. Il se tourna ensuite vers la nouvelle Capitaine et lui dit en réponse à la question qu'elle lui avait posé :

- A vrai dire pas trop, ces idiots de messagers m'ont juste dit que je devais venir faire un petit tour ici.

Renji soupira. Il se demandait si le Vice-Capitaine de la 14ème Division maîtrisait déjà le Bankaï. Il se tourna ensuite vers Ikkaku et se demandait ce qu'il avait en tête. Il allait surêment provoquer, soit Renji ou alors le Vice-Capitaine de la 14ème Division pour un petit combat.

[ hj : j'ai la flemme de lire vos rps, ils sont hyper long ( je lis quand même les trucs les plus importants quand même ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaltaïs Kutsuu
Shinigami || Lieutenant de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/08/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Lun 15 Sep - 23:08

[Eh bien tu devrais prendre exemples sur ces RP alors.. Même si tu respectes le minimum syndical, te cantonnes pas forcément à 5 lignes, tu peux faire plus tu sais. D'ailleurs tu ferais mieux de tout lire, parce que si on fait passer des messages par les émotions ou expressions faciales de nos personnages, tu es censé être au courant.. Si t'es là pour faire du RP avec nous ca marche dans les deux sens, lis les notres. Merci d'avance.]

Apparement, la Capitaine avait des projest pour son Lieutenant. Ou du moins elle pensait à lui. Zaltaïs avait écouté sans rien dire ni broncher, puis s'était reculé d'un pas pour qu'elle puisse continuer sa conversation avec Ikkaku. Poli et silencieux, Zaltaïs se fondait presque dans le décor et pourtant sa pression spirituelle naturelle permettait de savoir qu'il se tenait là, immobile et observateur, telle une statue divine de la grêce antique. Zaltaïs avait donc bien sur observé le comportement de sa capitaine, qu'il savait débrouillarde, entrepreneuse et plutôt taquine. Puisqu'elle comptait le tutoyer, peut-être Zaltaïs se permettrait aussi la chose, mais du moins pas dans l'immédiat.

Puis ce fut un nouveau tintamarre, et Renji Abarai, Vice-Capitaine de la célèbre Division de Byakuya Kuchiki entra alors. Son panache rouge, son allure de guerrier plus que de shinigami était captivante, mais Zaltaïs en fit totalement abstraction. Il jugeait plutôt sa démarche, la manière dont il se mouvait, les paroles qu'il prononcait. Les détails techniques plus que l'apparence, si trompeuse de nature. Le Lieutenant de Sheyffi savait de renommée les aptitudes certaines de ses deux hommes au combat. Leur comportement expansif et libéré était aussi très connu, et Zaltaïs avait pu le constater pour Ikkaku içi même.


" Bien Capitaine Sheiffi. Ca me ferait très plaisir de vous accompagner, on s'ennuie plutôt des masses à rien faire. Je léguerai mes paperasses à Jaaku [non fictif] donc. "

Puis laissant la capitaine engager la conversation avec Renji, Zaltaïs commença à se relaxer, et prit même place sur une chaise qui se trouvait dans un coin du bureau. Zaltaïs passa ses mains dans ses logs cheveux, et joua avec une mèche en se perdant dans ses pensées. Intérieurement par contre, son sang bouillonait, son excitation augmentait. Enfin une bonne raison de sortir des locaux du Sereitei ! Puis, comme s'il laissait un très léger signe extérieur ressortir, le Lieutenant aux cheveux de jais fit simplement craquer l'ossature de sa main gauche puis resta muet comme une tombe et observa les autres personnes. Il dit simplement en dernier mot :

" Bienvenue dans les locaux de la 14ème Division Renji Abarai. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madarame Ikkaku
Shinigami || 11ème division
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 23
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Mar 16 Sep - 9:35

• Ikkaku qui avait réussi a demander ses papiers les eus enfin. Il observa Renji qui el regardait avec un air un peu débile et moqueur. Le capitaine de la 14ème division était occupé avec son lieutenant. Il se tourna à son tour pour regarder Renji en affichant un sourire débile, il s'approcha de lui, il brandit deux doigt et tappa sur le front avec. Souriant il lui dit :

-"On se retrouve au nord de Rukongai sur la falaise, j'ai un petit cadeau pour toi Twisted Evil "

• Ikkaku rigolait comme un démon et affichait pour un crétin au yeux des autres personnes. Sans prêter attention au autre, il sauta sur la fenêtre ouverte qui était derrière le bureau, saluant amicalement de la tête et de la main les deux membres de la 14ème division. Il s'élança en dehors des bureaux et repartit en courant en croisant son vielle ami de tout à l'heure. Sans lui parler, il afficha encore un sourir avant de l'envoyer valser dans les cieux ( Dédicace à la Team Rocket Razz ).

• Il se rendait donc maintenant au bureau de la 11ème division déposer toute la paperasse et se rendre ensuite a Rukongai où il attendrait Renji. Dans les locaux de sa division il ne vit toujours pas Yumichika. mais il croisa Kenpachi avec qui il échangea quelques coups d'épée.
Dans le bureau il y avait toujours la naine avec des tonnes et des tonnes de papier. Ikkaku qui avait garder sa sandale lui la renvoya en pleine tête en lui passant la paperasse. Sans qu'elle puisse broncher un mot, Ikkaku était déjà partit en direction de Rukongai.


HS : Désolé c'est court, mais j'avais pas trop d'idée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Abaraï
Shinigami || Lieutenant de la 6ème division
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Mar 16 Sep - 19:52

[ hj : ok, j'essayerais, mais petit à petit, je suis habitué à des petits rps, moi enfin avec assez de phrase, mais bon, mais vous inquiètez pas, mister Abaraï est dans la place ]

Le Vice-Capitaine de la 6ème Division regarda Ikkaku qui était partit par la fenêtre avant de lui donner rendez-vous au nord du Rukongaï. Renji soupira, Ikkaku voulait certainement le combattre en combat loyal. Lui qui voulait rentrer à la 6ème Division pour s'entraîner un peu après avoir fait plus ample connaissance avec la 14ème Division. Il regarda le Vice-Capitaine de la 14ème Division et lui dit :

- Et bien merci, et bien sûr, bienvenue dans le Goteï 13. Il faudrait qu'on fasse peut être plus ample connaissance. Et vous devez certainement connaître le Capitaine de ma Division, le Capitaine Kuchiki.

Renji se disait que, pour une fois, il allait être sympa et bien accueuillir la 14ème Division. Le jeune homme tatoué se demandait pourquoi avoir inclus une autre Division, peut être pour que les Hollows soit plus rapidement exterminer. Mais bon, cela ne gênait aucunement le jeune Abaraï qu'il y ait une autre Division dans le Seïreïteï, cela mettrait un peu de piments et puis Renji pourra tester les capacités des membres de cette Division lors de combats. Et oui, le jeune homme n'avait toujours pas oublié qu'il avait un jour appartenut à la 11ème Division.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheyffi Nokotay
Shinigami || Capitaine de la 14ème division
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 28
Date d'inscription : 03/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Mer 17 Sep - 19:57

Même si le temps passait de plus en plus vite, et notamment lorsque Noky n'était pas seule, cette dernière avait plutôt tendance à ne pas pouvoir se concentrer très longtemps. Etais-ce pour cela qu'elle avait baissé la tête, somnolant légèrement. Par chance, la jeune fille avait le don de pouvoir faire plusieurs choses à la fois, concept que l'on accordait plus généralement aux filles de part leur soit disant sérieux. Ainsi, même rêveuse, la shinigami pouvait continuer à suivre le fil de la conversation sans pour autant de sentir perdu le moins du monde. Même accoudé de cette manière, il aurait été difficile de dire si la capitaine de la quatorzième division était juste pensive ou véritablement endormi. Et c'était un très grand avantage pour elle. Repensant à ce qu'elle avait prévu pour l'après-midi et le lendemain sans doute, elle réalisa enfin toute la responsabilité qu'engendrait son poste. Désormais, elle se devrait d'organiser elle même la gestion de sa division, ainsi que leur rôle en tant que shinigami. Réguler l'afflux d'âme dans le monde des humains n'était pas une chose aisé à faire. Elle même avait pu s'en rendre compte de nombreuses fois. Ah les hollows, c'était une grande histoire de haine qui les unissaient à la petite Noky. Progressivement, ne s'occupant pas de son entourage, elle se replongea dans un très vieux souvenir, celui de l'une de ses toutes premières mission en ville, au temps où elle sortait tout juste de l'académie...

Début du Flashback [un enthousiasme toujours présent?]

Noky se trouvait sur l'une des nombreuses tour de Karakura, assise tranquillement à observer le monde qu'elle avait autrefois connu. Un bruit familier résonna alors à ses oreilles. Sortant son appareil de sa poche, elle y jeta un coup d'oeil et fixa le point sur le cadran, ou plutôt les deux points. L'un était sans aucun doute un hollow, et l'autre une âme humaine.
Elle rangea rapidement son gadget dans sa poche intérieure puis traversa le toit à grande vitesse afin d'arriver de l'autre côté. Il était là bas, à quelques rues près, elle le sentait sans vraiment pouvoir le voir à cause de l'immeuble en face d'elle. Ne cherchant pas plus d'explication, elle sauta du toit et descendit de son perchoir en s'agrippant de temps à autre aux grilles des balcons en fer forgé. Arrivant enfin au sol, elle reprit sa course folle en direction de la troisième rue sur sa gauche. Plus elle s'en rapprochait, et plus elle sentait son pouvoir autour d'elle. u bout de quelques minutes, qui lui parurent une éternité, elle parvint dans la rue, ou en réalité la ruelle vu sa petite taille. Le hollow n'était pas très grand, enfin pas plus qu'un autre. Cela la rassura, il serait un bon moyen d'entrainement pour le remettre en forme à l'avenir.
Non loin de la créature qui répugnait le plus la petite Nokotay, l'âme humaine, celle d'un homme qui avait l'air pour le moins perdu, s'abritait derrière une grosse ben à ordure. La shinigami s'avança fièrement et lentement vers le Hollow, elle sortait alors son Zanpakuto et le pointa dans sa direction. Son "ennemi" semblait ravie de la voir là, si il pouvait savoir à quel point cela était réciproque! La Hollow se tenait maintenant droit devant elle et avait abandonné sa future victime à son sort. D'un corps presque entièrement noir avec quelques rayures rouge par ci par là, il restait banal, seul son masque avait quelque chose d'étrange avec ses petites cornes à son sommet. Il aurait sans doute pu passer pour un diable avec cette allure là, ou alors pour un bouc...

*Un bouc... non mais qu'est ce que je pense pas moi y a des jours!*

Continuant à avancer vers lui, elle se mit à réfléchir aux techniques qu'elle comptait utiliser face à lui. Faire disparaitre un hollow, ok, mais autant le faire avec classe. Elle rapprocha la lame de sa main gauche et passa ses doigts fin dessus. Elle sentait la chaleur et le forme grandir à l'intérieur de son arme. Maintenant elle savait ce qu'elle comptait faire contre lui. Tout d'abord, elle le laisserait attaquer en premier, c'était beaucoup plus amusant ainsi de toute façon. Dès qu'il aura son premier moment d'inattention, elle frapperais, oui, et elle frapperais fort. Retirant sa main gauche de la lame à cause de la chaleur de plus en plus forte, malgré l'absence totale de feu ou de fumée, elle pointa de nouveua son Zanpakuto devant elle et dit:

-Brille Kagen, il est temps qu'on lui montre de quoi on est capable tous les deux.

Son arme prit alors sa couleur orangé qu'elle lui connaissait bien. Si à partir de ce moment là, Nokotay avait reposé sa main sur celle-ci, elle se serait brulé, et surement gravement. Souriante, elle s'arrêta définitivement quelques mètres devant le Hollow qui n'avait pas bougé depuis son arrivé. le pauvre craignait-il déjà le combat contre elle? C'est bien ce qu'elle espérait! Finalement, elle décida quand même de se la jouer un peu plus cool que cela.

-Désolé de mon impolitesse soudaine. je me présente, Nokotay, la shinigami qui va vous apprendre les bonne manière aujourd'hui. Tout d'abord, vous ferriez bien de vous redresser, vous allez finir par ramper au sol si vous continuez sur cette lancée. Déjà que vous n'avez pas fier allure, mais là ça risque vraiment pas de s'arranger mon vieux.

La tactique semblât fonctionner, le Hollow était hors de lui. C'est tout ce qu'elle demandait pour le moment. ne prenait même pas la peine de répondre à son sarcasme, il fonça droit sur elle avec force. mais comme elle l'avait pensé, il avait agit sur le coup de la colère, chose à ne jamais faire dans un combat. la colère fait perdre tout ses moyens. A la dernière seconde, la shinigami roula sur le côté droit et se redressa rapidement. Elle répéta cette opération plusieurs fois jusqu'à ce que son adversaire lui semble assez fatigué et énervé. Cet instant arriva très vite, pointa de nouveau son shikai devant elle, elle sauta en l'air en prenant appuis sur la benne à ordure et frappa le hollow de face, au niveau de l'épaule. ce dernier recula au fond de l'impasse, ses yeux rouges semblaient exprimer toute la haine qu'il avait à son égard. Continuant à son sourire ironiquement elle reprit.

-Ça fait mal n'est ce pas? Allez, je vais être sympa aujourd'hui avec vous, à partir de maintenant j'expliquerais chacune de mes attaque avant d'agir, ainsi peut-être parviendrais vous à faire mieux face que cela. La technique que je viens d'utiliser s'appelle yakedo ten'tai , autrement dit, la brûlure céleste. C'est ma technique fétiche, et sans doute la plus simple que je puisse utiliser.
Maintenant si vous êtes toujours en forme, ce que j'epsère être le cas pour que ce combat soit un tant soit peu intéressant, je vous propose de m'attaquer. Je pari que je peut vous arrêter rien qu'avec mon arme, vous voulez tenter?


-Ne te crois pas si forte que ça shinigami, tu va très vite comprendre ta souffrance quand je me serais occupé de toi!

Nokotay alalit lui rétorquer le fait que elle au moins prenait le temps et la délicatesse de le vouvoyer, mais son attaque fut si rapide qu'elle n'en eut guère le temps. Tout ce qu'elle pu faire, c'est placer sa lame devant elle au niveau du regard et y concentrer sa force spirituel. Jusqu'ici elle avait un peu de mal avec cette technique de défense, mais à force elle y parviendrait aisément. Face à ce jeune Hollow, la tâche ne fut pas bien difficile et la force de l'attaque fut absorber par Kagen. C'était le moment d'agir, de profiter du double pouvoir qu'elle venait d'acquérir avant que cette énergie ne se dissipe trop vite.

-Vous voyez? Ça c'était tate majutsu, la protection divine. Maintenant je vais devoir vous dire adieu, car j'ai assez perdu mon temps avec vous. ma dernière attaque sera celle du hi dageki, mon fouet de feu.

-Tente ta chance shinigami, tu ne peut pas me vaincre!!!

Nokotay savait que la hollow était épuisé et ne croyait plus vraiment en ce qu'il osait affirmer encore. Aussi, ne perdant plus son temps en bavardage inutile, elle prit la poignée de son arme entre ses deux mains. Fermant les yeux, elle y concentra toute l'énergie qui lui restait. Sa lame, toujours de couleur orangé devint alors plus fine, et s'allongea avec aisance. la chaleur permettait à la lame de se fondre à volonté. devant maintenant un fouet aussi brûlant que la lave, elle leva sa main droite en l'air et fit virevolter au dessus d'elle son shikai. la fin du combat était proche maintenant. Frappant son dernier coup qui atteignit le hollow à sa tête, elle remporta le combat. Son Zanpakuto reprit sa forme originelle et la shinigami avança vers l'âme de l'humain. Celui n'avait pas bougé, sans doute par peur. Nokotay lui expliqua ce qui lui était arrivé, et ce qui lui arriverait par la suite. Une fois fait, elle l'envoya grâce à kagen à la Soul Society. Rangeant son Zanpakuto dans son fourreau, elle sortit de la ruelle et décida de retourner là bas elle aussi afin de voir ce qui s'était passé pendant son absence.

Fin du Flashback

La capitaine sourit au rappel de se souvenir. Relevant la tête, elel s'aperçut que tous ou presque la regardait. Par chance, elle était parvenu à entendre la réponse de son lieutenant et par conséquent lui répondre ne lui poserait aucun problème. Sa réponse affirmative fit énormément plaisir à la jeune fille aux cheveux rouge flamboyant. Il n'y avait pas si longtemps, elle aussi était toujorus prête à partir à l'aventure, mais ces temps-ci, cela était plus devenu une corvée à ses yeux. Peut-être le fait de trop travailler d'un seul coup l'avait dégoûté de cela. Enfin, ce mot était sans doute un peu fort, mais ce sentiment restait bien présent à son esprit. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle comptait sur cette mission improvisé en ville pour retrouver ses anciennes sensations et sa rage de vaincre. Il était vrai qu'en atteignant le niveau d'un capitaine, elle avait remplit une bonne parti du contrat qu'elle s'était fixé à elle même. Quel nouveaux objectifs allait-elel pouvoir avoir? Il lui faudrait au plus vite trouver une réponse à cette question si elle tenait à rester à son niveau actuelle. Tournant son regard vers lui, elle acquiesça et reprit à son tour:

-Très bien, voila une chose de réglée alors. Nous partirons juste après le repas alors tiens toi prêt. Je ne sais pas si nous seront de retour ce soir ou pas, j'ai.... quelques affaires à faire en ville. Au pire nous rentrerons demain, j'en avertirais le commandant général.

Sheyffi était resté très avise au sujet de ses réelles intentions. Elle espérait ne pas en inquiéter inutilement les autres. Il est vrai qu'après de nombreuses trahison de la part des capitaines du sereitei, la confiance devenait le mot ordre dans toutes les divisions. Malheureusement à l'heure actuelle, la dénommé Noky ne pouvait pas en dire d'avantage, hésitant elle même à accomplir son idée. Son plan n'était autre que de retrouver sa sœur. Il n'y avait pas si longtemps que ça, elel aurait juré l'avoir vu en ville et possédant des pouvoirs de shinigamis. peut-être avait-elle été nommé puis exilé sans que la capitaine n'en soit mise au courant. Cela ne l'aurait pas étonné d'ailleurs. Quoi qu'il en soit, ce qui se passait actuellement dans son bureau avait de quoi retenir son attention. Ikkaku, probablement sur un coup de tête avait annoncé son départ et avait également ouvertement provoqué le lieutenant de Byakuya en duel. Pourquoi cela ne l'étonnait-elle pas? Sentant un fort courant d'air passé prêt d'elle quand la troisième siège passa par la fenêtre, la jeune fille eu du mal à retenir les documents qui jusque là reposait tranquillement sur la table. S'éparpillant un peu plus, ces derniers volèrent en tous sens jusqu'à retomber dans un coin. Haussant les épaules, elel ignora cela et s'adressa cette fois-ci à Abaraï.

-C'est bien ce que je pensais... maudits messagers un jour ils se retrouveront avec un bras en moins ça leur rendra peut-être la mémoire à ces idiots. Bien, Renji si je tenais tant à te voir c'est dans le but d'obtenir ton aide dans une tâche qui me tiens à cœur. Comme tu a pu le voir, les divisions ne s'entendent pas très bien entre elle. Les dernières paroles d'Ikkaku en sont la preuve même. Aussi à notre retour de Karakura, j'aimerais qu'avec Zaltaïs vous essayez de diminuer aux maximum ces nombreux conflits. Peut importe les moyens que vous désirez y mettre que ce soit en fête général ou autre, je vous soutiendrais de mon mieux. Pour ma part, je ferais le tour des divisions pour rencontrer chaque capitaine et régler cela avec eux. Acceptez vous tout deux ce rôle de médiateur?

Il aurait été mal vu de demander cela à des shinigamis et de ne rien faire elle même pour les aider. Rencontrer en tête à tête les capitaines du sereitei n'était pas une chose aisé, mais pas pour autant insurmontable. Les personnes qu'elle craignait le plus de rencontré était celui de la douzième et de la sixième. En effet, l'un était complètement cinglé et l'autre avait reçu une éducation complètement opposé à celle de Noky. Les personnes ayant un haut statu social l'avait toujorus un peu intimidé, mais elle se devait de passer au dessus de sa "peur". Oui, des idées la jeune fille en avait des tonnes, tous aussi farfelu les unes que les autres. Mais elle était décidé à les accomplir maintenant qu'elle en avait le droit et surtout, le pouvoir. Souriant aux deux lieutenants elle fut ravie de voir qu'ils semblaient plutôt bien s'entendre.

[désolé du retard, raison universitaire.
Pauvre Renji, j'ai du t'achever là niveau longueur ^^ courage lol]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renji Abaraï
Shinigami || Lieutenant de la 6ème division
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 23
Date d'inscription : 02/09/2008

Stats
Points de vie:
200/200  (200/200)
Level: 2

MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   Ven 19 Sep - 22:05

[ hj : j'ai survécu à la lecture, xd ]

Renji regarda la Capitaine et soupira en idsant d'une voix las :

- Encore du boulot, bon pas grave, mais je ne sais pas si mon Capitaine sera très disponible, mais vous pouvez toujours essayé.

Le Capitaine Kuchiki était quelqu'un qui était très occupé comme il faisait partit du rang de Capitaine et qu'il était d'une des quatres grandes familles de la Noblesse. Même le Vice-Capitaine de la 6ème Division ne le voyait pas très souvent. Mais bon, il comprenait cela et le jeune homme espérait que son Capitaine puisse parler avec le Capitaine de la 6ème Division pour qu'ils fassent plus ample connaissance et qu'ils puissent essayer de régler les problèmes entre les différentes Divisions. Quand aux autres Capitaines, ils ne poseront certainement pas de problème à part le Capitaine de la 11ème Division, Zaraki Kenpachi qui aimerait certainement voir le niveau de combat de la nouvelle Capitaine et aussi le Capitaine de la 12ème Division, Kurotsuchi Mayuri qui voudrait essayer de faire des expériences comme sur tous les Shinigamis puissants qu'ils rencontrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Division 14: Un matin familial [Libre à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Division 14: Un matin familial [Libre à tous]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tunisie libre !
» Un nouveau capitaine intègre le Gotei 13
» [ Fast&Famous ] Stock Rom AOL2 XEF Odex/Deodex Libre pour tous !
» [SOFT] AG JOURNAUX BELGES : Tous les journaux belges dans la même application [Payant]
» Buffy contre les vampires - Petit matin calme - Buffy/Faith - G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destiny of shinigamis :: Soul society (zone RPG) :: Seretei :: QG des divisions-
Sauter vers: